Résiliation du bail

Au Québec, il est assez difficile de résilier un bail d’appartement avant la fin de la période du bail, dans la majorité des cas, le 30 juin sauf dans des cas particuliers listés sur le site de la Régie du Logement.

 

En cas de départ avant cette date, il faut souvent trouver un sous-locataire ou bien céder notre bail à un nouveau locataire. Dans les deux cas, il est de notre responsabilité de trouver cette personne. Cela nous stressait vraiment de devoir trouver cette personne mais nous avons été chanceux…

Dans notre cas, étant donné que notre propriétaire a engagé des travaux importants dans notre immeuble depuis un an, ils sont assez arrangeants avec les locataires qui, pour la plupart, veulent fuir ce milieu de vie devenu bruyant. Il faut dire surtout que ça les arrange que nous partions un peu plus tôt, cela leur laissera le temps de rénover tout l’appartement avant de le louer le 1er juillet à un prix beaucoup plus élevé que ce que nous payons actuellement.

Nous avons donc écrit une lettre à notre propriétaire tout début février demandant la résiliation du bail le 31 mars au lieu du 30 juin.

Quelques jours plus tard (le propriétaire a – apparemment – légalement jusqu’à 2 semaines pour donner une réponse), nous avons reçue une réponse positive à notre demande et avons pu signer notre résiliation de bail.

 

Voilà une autre bonne chose de faite et un gros souci en moins!

Ils ont gentiment accepté = gros soulagement pour nous !

Pin It on Pinterest