brisbane downtown

5 jours à Byron bay et Brisbane

Après 5 jours passés à Sydney, on est bien contents de quitter la grande ville pour rejoindre un endroit un peu plus calme! Prochaine étape : Byron Bay! Petite ville de surfeurs connue pour ses magnifiques plages et ses super spots de surf, idéals pour débuter la pratique.

Le matin même de notre départ de Sydney, on n’a toujours pas pris nos billets de bus, on hésite encore sur la compagnie à utiliser! Dans le genre dernière minute, on doit dire qu’on excelle!

En Australie, 2 compagnies se font compétition pour les longs trajets le long des grands axes routiers touristiques : Greyhound et Premier Motor Service.

Tous les voyageurs que nous avions croisés sur notre chemin nous conseillaient de prendre Greyhound (bien que légèrement plus cher que Premier) pour son confort un peu supérieur, ses prises USB sur les sièges, le WIFI dans le bus et, pour le trajet qui nous concerne, un temps de parcours un peu moins long (12h au lieu de 16h pour parcourir 1000km).

À cause de difficultés à accéder à leur site internet, on s’est rendus dans une agence Greyhound au centre-ville de Sydney où l’agente, voyant à la tête de Cindy que nous trouvions leur prix trop cher, nous a fait un rabais intéressant : 139 AU$ /personne au lieu de 190AU$/personne pour un trajet Sydney-Byron Bay le jour même puis un trajet Byron Bay -Brisbane avec un ticket ouvert (pas de date fixe).

Satisfaits, on repart vite fait récupérer nos sacs chez Olivier et Maria car le bus part 3h plus tard!

 

La visite nocturne des trottoirs de Sydney Nord vous est offerte par Greyhound!

 

Pour une première expérience avec Greyhound, on a été servis…Quel service remarquable! FAUX!

– Le chauffeur ne nous a pas aidé à mettre nos sacs dans la soute (jusqu’à là, pourquoi pas, on est jeune, il est vieux et a peut-être mal au dos, qui sait!). Mais quand il a commencé à nous dicter des ordres avec plus ou moins de voix sur la manière de placer les bagages « Non! pas trop loin, plus à droite, dans l’autre sens! », vous devinerez que c’est venu un peu irriter Mme Cindy!

– Le chauffeur donnait des places attitrées à certains voyageurs mais à d’autres, comme à nous par exemple, il disait de choisir une place au hasard dans le bus! En partant, on se disait que ça allait créer des conflits de place à un moment donné. Comme prévu, on a dû se déplacer à plusieurs reprises dès qu’une nouvelle personne avec une place attitrée voulait le siège qu’on occupait!

– Aucune des 2 prises USB de notre siège ne fonctionnait, c’est ballot! En vrai, on en avait pas vraiment besoin mais pour le principe, c’est quand même moyen!

– Le WIFI semblait en option! Ça par contre, on aurait aimé en profiter!

– Et pour finir, cerise sur le gâteau, le bus est tombé en panne sur l’autoroute au bout de 20 min de trajet! Nous avons attendus 4h sur un bout de trottoir que la dépanneuse intervienne, il semblerait que le moteur n’avait plus de liquide de refroidissement (il nous semble que c’est le genre de chose que tu vérifies avant de te lancer dans des milliers de km de route non ?!)

Malgré tout ça, on a gardé le sourire! Ça nous a fait un bel entrainement pour l’Asie et l’Amérique du Sud. Cependant, vu qu’on est en Australie et qu’on a payé cher notre billet, on s’attendait quand même à un meilleur service et, par principe, avons donc demandé un remboursement, que nous allons recevoir! Point bonus pour le service à la clientèle!

 

Byron Bay, la ville des surfeurs hippies

 

Après 16h de bus pendant lesquels on a plutôt bien dormi, on arrive tous beaux tous frais et en ayant même pas mal aux jambes (Merci les bas de contention!) dans la petite ville ensoleillée et sympathique de Byron Bay.

Ici, pas de feu de circulation, que des rond points, aucun building à étage, des petits commerces et restaurants qui donnent envie de s’y arrêter! Nous voilà arrivés au pays des surfeurs où tout le monde est  : MUSCLÉ, BRONZÉ et BLOND!

Autrement dit, on voit clairement qu’on n’est pas d’ici! Nous, petits poulets tout blancs sortant à peine de notre veste et notre tuque en Nouvelle-Zélande, difficile de passer inaperçu. On pense même que les gens nous trouvent malades…

On rejoint notre auberge « Backpackers Inn » un peu à l’extérieur du centre-ville. 1km à pied avec nos sacs sur le dos sous 30°C, c’est assez difficile, nos backpacks sont encore trop lourds malgré l’allégement que nous avons fait à Sydney! On va devoir remédier à ça avant notre arrivée en Asie!

Franchement, l’auberge est top, superbe ambiance, tout le monde se parle et va à la rencontre de l’autre, la cuisine est propre et bien équipée, le comptoir de vente d’activité est tenu par un gars qui sait de quoi il parle.

On profite du soleil pour aller marcher sur la plage qui se trouve à 50m de l’auberge, accessible directement via un petit chemin privé, top! On s’éduque sur la pratique du surf en observant les pros dans l’eau, ça a l’air super facile quand on les regarde faire! Le sable est tellement doux et agréable sous le pied qu’on y restera jusqu’au coucher de soleil.

Le lendemain matin, on a été d’une efficacité remarquable! Levés 10h30… on a quitté l’auberge à 14h! Au programme, marche le long du littoral jusqu’au phare de Byron Bay qui donne une vue à 360 degrés sur Byron Bay et ses plages.

On peut se la péter en disant qu’on a atteint le point plus à l’est de toute l’Australie! Yut yut!!

À voir tout ce beau monde (Musclé, Bronzé et blond, on rappelle) dans l’eau, ça donne envie de s’y tremper! En même temps, on est à moitié rassurés par la présence des hélicoptères qui tournent le long des plages et dont le rôle est apparemment de surveiller la présence éventuelle de requins dangereux et méchants qui croqueraient surfeurs et baigneurs…

Pas super fans tous les deux de rester une après-midi sur la plage à faire le Pancake (je bronze le devant puis je bronze le derrière), nous nous faisons convaincre de réserver pour une plongée masque-tuba au Julian Rocks, une réserve marine à quelques kilomètres de Byron Bay. Il parait que la diversité d’espèces marines que nous pouvons y trouver est supérieure à celle dans la Grande Barrière de corail que nous avons prévus de faire dans quelques jours!

Nous réservons donc notre sortie avec Sundive pour 75AU$ /personne pour 3h d’activités dont 1h dans l’eau.

 

Plongée masque-tuba (Snorkelling) à Julian Rocks

 

Le lendemain matin, réveillés 6h30, motivés, congelés par la fraicheur matinale et un peu stressés aussi à l’idée de côtoyer des méchants requins et des petites méduses piquantes bien désagréables.

À 9h30, tous équipés, nous voilà embarqués sur notre bateau Sundive! Nous sommes seulement 4 snorkellers (pour le masque tuba) et il y a 8 autres plongeurs à la bouteille.

Au bout de 3 min de bateau, nous croisons le chemin d’une dizaine de dauphins qui, curieux, s’approchent de notre bateau, nous permettant de les apercevoir de près. Waouh! Rien qu’avec ça, notre journée est faite, nous pouvons rentrer !!

Mais non, nous nous rendons au lieu promis où nous plongeons dans l’eau au courant plutôt fort qui secoue pas mal nos petits corps! Cindy a eu le mal de mer, dans l’eau!

En 1h, nous avons vu des dizaines d’espèces de poissons, du tout petit au très gros, nageant paisiblement, autour de nous. Certains, très curieux, nous approchaient de très près. La visibilité était top et nous en avons pris plein les yeux.

Notre seul regret, ne pas avoir eu de caméra pour pouvoir vous partager ces images. Mais c’est certains, nous remédierons à ça en louant une caméra qui va sous l’eau pour notre prochaine plongée à Cairns.

 

Brisbane, capitale du Queensland

 

Après notre halte à Byron Bay, nous rejoignons en bus la ville de Brisbane.

Nous avions entendu beaucoup d’avis mitigés sur cette ville de la part des voyageurs croisés mais nous l’avons finalement adorée!

Quartier South Bank

Le quartier South Bank est idéal pour y manger et y passer du bon temps en famille. C’est le quartier culturel et agréable à vivre, avec pas mal de cafés, une belle et grande piscine publique et gratuite extérieure.

Nous avons fait un arrêt au musée Galery of Modern Art, ouvert gratuitement au public puis, nous nous sommes retrouvés de manière inattendue au cœur du festival Buddha Birthday (apparemment la plus grosse célébration au monde de l’anniversaire de Buddha, c’est ce qu’ils ont dit en tout cas!) où nous avons passé une bonne partie de l’après-midi à assister aux différentes représentations de musiques, danses et sports de combats de spécialité apparemment bouddhiste.

Quartier Central Business District

De retour dans le Central Business District, nous avons fait un tour dans le Jardin Botanique de la ville (une tradition chez nous, dès qu’une ville en possède un, nous allons nous y promener!). Ce jardin n’est pas le plus beau que nous ayons vu mais il apporte un peu de fraicheur sur la ville.

Jardin Botanique – gros arbre indien qui fait de nouvelles racines à partir de ses branchages.

De retour à l’auberge City Backpacker, nous chillons sur le toit de l’auberge qui offre une vue bien cosy sur les gratte-ciels de Brisbane, dont la plus haute tour possède 77 étages.

brisbane de nuit

Et pour clôturer cette belle journée, nous avons même eu le droit à un feu d’artifice surprise en l’honneur de Buddha depuis ce même endroit! Nous ne pouvions pas demander mieux!

Mais où est Cindy?

Conseils pratiques

 

Compagnies de bus :

 

Où dormir ?

Dormir à Byron Bay:

  • Backpackers Inn : bien placé et bonne ambiance! Accès direct à la plage, location de planches de surf et cours de surf proposés (60AU$ pour 2h).

Dormir à Brisbane :

  • City Backpackers HQ : grands espaces communs et extérieur avec belle vue sur la ville. Bar dans l’auberge et service de restauration mais du coup assez bruyant.
  • Base Utown : Espace commun très petit à l’intérieur seulement mais auberge très calme. Check-in obligatoire avec application web super merdique (Tipi), nous préférons la bonne vieille manière de faire en parlant à un humain.

 

Activités

 


 

4 Commentaires
  • Myriam Laffond
    Posté à 16:44h, 21 mai Répondre

    Quel voyage! Merci pour les photos et les commentaires. Profitez bien de vos rencontres et découvertes.

  • Gilda
    Posté à 08:45h, 22 mai Répondre

    Je suis émerveillée !!!!!!!

    Gilda ! Mais qui est elle ?

  • Tatakathy
    Posté à 12:59h, 22 mai Répondre

    Super ! Et pour la nourriture ? C’était Comment ? Bises 😘

    • Steven
      Posté à 18:03h, 22 mai Répondre

      On ne retiendra pas l’Australie comme une destination gastronomique… Plutot décevant en général.

Laissez un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Pin It on Pinterest