Au pays des kangourous – Sydney et ses alentours

Arrivée à Sydney, capitale du New South Wales

Après avoir passé un mois tout rond en Nouvelle-Zélande, nous voilà en Australie, le fameux pays des kangourous, des terres arides rouges et des animaux tous plus dangereux les uns que les autres! Si nous ne voyons pas au moins un requin blanc ou un diable de Tasmanie dévoreur d’humains avant la fin de notre visite, on porte plainte! 😊 Non, on déconne, Cindy me glisse à l’oreille qu’on ne préfère pas croiser leur chemin!!! Partons à la découverte de la plus grande ville: Sydney.

Nous avons survécu à notre nuit dans l’aéroport d’Auckland (NZ) et nous n’étions même pas trop cassés le lendemain, de vrais p’tits jeunes! Nous avons dormi allongés tous les deux « fesses à fesses » sur un banc de 4 places, le dernier de libre dans le hall, nous avons été chanceux! Notre état comateux nous a fait oublier de prendre une photo mais ça devait être rigolo à voir! La nuit a donc été mouvementée, avec des vas et viens incessants de passagers et d’agents d’entretiens mais Cindy a bien dormi quand même, car elle dort de partout de toute façon!

NB : Steven a fait le tour au complet du terminal pour trouver un spot pour la nuit dans l’aéroport. Définitivement, le meilleur endroit pour passer la nuit est au 1er étage, vous y trouverez quelques bancs, et si tu préfères dormir au sol, il y a aussi un petit espace avec de la moquette remplis de backpackers qui dorment sur place.

Le vol de 4h entre Auckland et Sydney nous a permis de continuer notre nuit pour être en forme à notre arrivée! Nous avons fait encore le vol dans un Boeing 787, le geek aéronautique en nous était comblé!

Arrivés dans la plus grande ville d’Australie, nous avons pris le temps de déjeuner et de magasiner une carte SIM si pratique pour rester connectés en tant que digital nomad 😉.

À Sydney, nous avons eu la chance et le plaisir d’être accueillis par Olivier, un ancien collègue de l’époque des classes préparatoires (oui, ils sont nombreux autour du monde, on en profite pour en croiser quelques-uns!). Il vit en Australie depuis déjà 5 ans et nous a proposé de rester chez lui quelques jours. Nous sommes accueillis par sa copine Maria qui nous montre leur appartement et nous laisse un double des clefs. Nous ne pouvions pas demander meilleur accueil! Merci encore Olivier et Maria pour tout!

Après avoir fait un peu de tri dans nos affaires (notre backpack quoi! Si si, on vous jure, ça peut vite devenir le bordel là-dedans!), nous partons découvrir le quartier de Newtown, tout proche de l’université de Sydney. Cet établissement est d’ailleurs la plus ancienne université du pays et possède un charme très britannique avec de superbes bâtiments tout en briques! Il y en a des dizaines, plus ou moins moderne, et on a même trouvé une grande piscine extérieure sur le campus! On est en Australie après tout, la baignade est possible toute l’année!

En nous promenant dans les rues, nous découvrons une architecture atypique, qui donne beaucoup de charme à la ville. Plusieurs balcons et verandas agrémentent les maisons. En comparaison avec la plupart des villes que nous avons pu voir en Nouvelle-Zélande, l’urbanisme de Sydney semble plus intéressant!

 

Commencons l’Australie avec une visite dent-ologie !

Parce que ça faisait longtemps qu’on n’avait pas entendu parler des dents de Cindy, quoi de mieux que commencer la visite de la ville par le dentiste!

Explication : Nous n’avions pas eu de soucis avec les dents de Cindy pendant les 4 premières semaines du voyage quand, tout à coup, quelques jours avant de quitter la Nouvelle-Zélande, une douleur s’est faite ressentir. Cela a pas mal inquiété Cindy depuis ce jour pour la suite du voyage. Nous revoilà donc à la recherche d’un dentiste en urgence, pour essayer d’obtenir un diagnostic.

Après quelques recherches sur le net, nous trouvons une clinique qui semble relativement sérieuse et qui peut nous recevoir le jour-même. Le cabinet est assez loin (1h à pied) mais nous profitons du chemin pour découvrir les rues de Sydney, grouillante de gens!

Nous ressortirons de la clinique 3 heures plus tard, après une longue attente, et un diagnostic plutôt succinct : « Attendez que la douleur devienne plus forte pour savoir quelle dent est vraiment problématique, car pour le moment, je ne peux pas vous dire, mais en attendant, prenez quelques antibiotiques! » … et termine en nous informant que dans le cas où un second traitement de canal serait à effectuer, cela coûterait dans les 2500 AU$ ! Aouch! Et dire qu’on pensait que c’était déjà cher au Canada!!

Nous espérons que les antibiotiques (même si ce n’est pas automatique – les français comprendrons!) aideront à atténuer la douleur pour que le voyage puisse continuer aussi joyeusement qu’il est parti!

L’Opéra de Sydney

Nous continuons notre marche à pied dans les rues de Sydney, traversons son très beau, frais et agréable Jardin Botanique (qui est gratuit, comme tous les jardins botaniques que nous avons pu croiser jusqu’ici) et arrivons à la péninsule sur laquelle se trouve la Mrs Macquaries Chair qui offre une vue époustouflante sur les fameux Opéra de Sydney et le Sydney Harbour Bridge. Le temps est un peu gris et Steven aurait espéré pouvoir faire de meilleures photos depuis cet endroit mais ce n’est pas grave car la vue est assez emblématique.

On vous l’avait dit que c’était un peu gris…

Plusieurs mariés font d’ailleurs la file avec leurs photographes pour être immortalisés devant cette vue!

Nous longeons le quai pour nous rendre au pied de l’Opéra pour mesurer toute sa grandeur, son architecture étrange et… ses carreaux de céramiques soient disant auto-nettoyants! C’est surtout ce dernier aspect qui nous intriguait car Cindy était sceptique (la dernière fois qu’on lui a dit que quelque chose était auto-nettoyant, il s’est avéré que ce n’était pas vraiment le cas -> les collègues de l’AFP de Cindy comprendront à quoi on fait référence).

On va donc vous dévoiler en avant-première à quoi ressemble le revêtement de l’Opéra de Sydney (parce que c’est sûr que tout le monde s’est déjà posé cette question!), ça ressemble à ÇA :

Exactement comme les carreaux de votre salle de bain! Arrêtez d’ailleurs d’y faire le ménage, c’est auto-nettoyant apparemment!

Blague à part, l’Opéra est quand même cool! Nous n’avons pas pu y entrer à l’intérieur car nous n’avons pas acheté de billet pour un spectacle.

Le coucher de soleil depuis la terrasse de l’Opéra a très bien clôturé cette belle journée avant de retourner à pied chez Olivier et Maria, marche qui nous a pris 2h30 au lieu de 1h30 (selon Google maps) dû aux embouteillages de gens sur les trottoirs!

Cette journée-là, nous aurons marché près de 16km, ça façonne les mollets!

Le quartier de Manly

Au Nord-Est de Sydney se trouve un quartier de la ville qui a des allures de station balnéaire : Manly.

Nous prenons le ferry depuis Circular Quay au centre-ville avec Olivier et Maria pour rejoindre cette partie de la ville. Une belle occasion de découvrir l’Opéra et son architecture mondialement connue, depuis la mer. En chemin nous passons à côté du Fort Denison, une ancienne prison dans le port de Sydney qui servait aussi de fort militaire. Les prisonniers étaient pendus à  l’extérieur du fort, ce qui terrorisait les aborigènes de la région… Ah les joies de la cruelle colonisation britannique dans le pays! Aujourd’hui le fort est classé comme parc national.

Fort Denison, qui arbore fièrement le drapeau Australien et le drapeau Aborigène (rouge, noir et jaune)

 

Manly possède une méga grande plage, juste au cœur de la ville et des centaines de surfeurs s’y donnent rendez-vous toute la journée et surtout à la sortie du travail pour prendre quelques vagues. Nous avons fait une petite balade le long du littoral avec Olivier, au rythme des souvenirs de la prépa!

Le quartier de Manly est apparemment plus cher que Sydney-même, difficile à croire vu les loyers à Sydney qui tournent autour de 500AUD par SEMAINE pour un appartement une chambre!! Oui oui, ici, on paye à la semaine (comme en NZ). Notre théorie est que cela fait psychologiquement moins mal puisque le chiffre est plus petit.

Le retour en ferry vers Sydney de nuit nous a encore permis d’admirer l’Opéra sous un angle différent, au grand bonheur de Steven qui aura finalement pu immortaliser ce monument à sa guise!

 

Taronga Zoo

Avant notre départ de Sydney, nous voulions absolument visiter le Taronga Zoo qui se trouve dans le quartier de Mosman, situé de l’autre côté du Sydney Harbour face à l’Opéra. Pour nous y rendre, deux options possibles : le bus ou le ferry. Ayant déjà pris le ferry, nous avons opté pour le premier choix, ce qui nous a permis de passer sur le pont!

L’enclos des girafes offre une vue de fou sur les girafes (c’est mieux!) et le centre-ville de Sydney, l’Opéra (of course!), le pont et les gratte-ciels. C’est original!

En plus des animaux que nous retrouvons d’ordinaire dans un zoo (Girafes, Éléphants, Otaries, Champanzés, Gorilles), nous avons aussi pu observer et en apprendre plus sur les animaux emblématiques et endémique d’Australie (Kangourous, Diable de Tasmanie, Koalas, Émeus, Wombat, Ornithorynques – appelés Platypus en anglais (tu viens d’apprendre un nouveau mot!)-, perroquets et autres reptiles).

Le zoo est sympa mais nos deux coups de cœurs sont le spectacle des Otaries, très bien ficelé et sans faute ainsi que celui des oiseaux de proies et autres perroquets!

Nous vous le conseillons. C’est pas tous les jours que l’on peut voir un kangourou et un Koala de si près!

Pendant les 5 jours passés à Sydney, nous sommes également allés aux Blue Mountains, à 2h de train du centre-ville. Cette journée fera l’objet de notre prochain article!

À bientôt!

 


 

3 Commentaires
  • Kathy
    Posted at 08:19h, 16 mai Répondre

    Whouaouuuuu 😀 super reportage et quel humour ! Des photos fantastiques pour agrémenter le tout! vraiment génial 💕
    courage à Cindy pour ses dents, tout va bien se passer.
    Bisous à vous deux

  • Kathy
    Posted at 08:21h, 16 mai Répondre

    PS : je ne te connaissais pas cette ressemblance «  koalanesque  » stev ! Comme quoi on en découvre tous les jours ! 😉😘

    • Steven
      Posted at 10:12h, 16 mai Répondre

      C’est mon côté boule de poil attendrissant!

Laissez un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :