bariloche grands lacs argentine patagonie

Bariloche et le village hippie de El Bolson

Après nous être brûlé les yeux en observant le majestueux glacier Perito Moreno, nous avons décollé depuis l’aéroport de El Calafate en direction de San Carlos de Bariloche (plus communément appelée Bariloche), 1450km plus au nord, toujours en Argentine.

Bien que toujours au bord de la cordillère des Andes, nous changeons complètement de décor et laissons les grandes étendues de pampa et les glaciers impressionnants pour atterrir au milieu des… Alpes et chalets suisses!

Et pour dire, la touristique Bariloche est surnommée la « Suisse argentine »!

Bariloche : village aux apparences suisses perdu en pleine Argentine!

Ici, ce ne sont pas seulement les paysages qui ressemblent aux Alpes suisses, mais aussi le centre-ville de Bariloche!

Les bâtiments ressemblent à des chalets suisses (pas tous bien sûr, mais beaucoup!). La spécialité du coin est le… chocolat (et il est plutôt bon!). On peut aussi faire du patin à glace sur une patinoire intérieure dans un des plus grands magasins de chocolat de la ville…

Le grand lac longeant la ville fait penser au lac Léman et, pour couronner le tout, des photographes immortalisent les touristes sur la place centrale avec des chiens Saint-Bernard! Ces derniers sont presque ridicules d’ailleurs!

Si la ville est ainsi, c’est qu’elle fut fondée en 1902 par un ressortant suisse et fut très vite habitée par des ressortissants d’origine essentiellement germanophone, italienne et chilienne.

À noter qu’en raison de l’importante population germanophone de la ville, elle fut aussi l’un des refuges de criminels nazis en fuite dont plusieurs d’entre eux furent découverts en 1995. D’ailleurs, un tour guidé de la ville (que nous n’avons pas fait) permet d’en apprendre plus l’histoire « nazie » de Bariloche.

bariloche argentine lac

bariloche argentine lac

Cependant, Bariloche, c’est aussi bel et bien l’Argentine de par l’architecture de ses autres bâtiments (tous ceux qui ne sont pas des chalets suisses!), de par la conduire plutôt inconfortable de ses chauffeurs de bus, de par le fait que les gauchos circulent à cheval sur les trottoirs de la ville (plutôt surprenant au premier abord, mais on s’habitue ensuite!) et puis, de par le fait qu’on y parle espagnol quand même!

Nous n’avons pas adoré son centre-ville, sans vraiment de charme selon nous et assez pollué par les (trop nombreuses) voitures et vieux bus qui y circulent. De toute façon, nous n’y sommes pas restés vraiment longtemps et avons séjourné une grande partie de nos 10 jours dans un AirBnb d’une petite bourgade située à 12km du centre-ville.

On vous présente notre cosy Tiny House à Bariloche!

La fatigue du voyage se faisant de nouveau ressentir, nous avons pris la décision de nous poser une semaine à Bariloche pour relaxer un peu, avec pour mission – d’essayer- de rattraper notre retard sur notre blog, mais aussi de mettre à jour nos CV (dur dur de commencer à penser à l’après-voyage, mais quand il le faut, il le faut!).

Pour cela, nous nous sommes fait plaisir et avons loué une Tiny House trop mignonne sur Airbnb.

Ni trop grande, ni trop petite, décorée avec soin et super confortable, nous nous y sommes vraiment plus. En plus, les proprios qui vivent à côté sont supers sympathiques, discrets et à l’écoute et nous avions libre accès au jardin de la propriété où nous saluait tous les jours le bon vieux chien familial que nous avons surnommé « Choucroute »!

Bref, on était bien bien bien!

tiny house argentine bariloche

tiny house bariloche argentine
tiny house argentine bariloche

Une banderolle surprise “Joyeux anniversaire” attendait Steven à notre arrivée dans la Tiny House

On est bien bien bien!

“Choucroute, la mascotte!”

Tour en vélo du “Circuito Chico”

Comme on n’avait pas bien compris ce que signifiait « se reposer », on a quand même fait pas mal de choses pendant cette semaine-là!

C’est ainsi que nous nous sommes rendus au “Circuito Chico”, une des balades les plus populaires de la région de Bariloche, qui débute peu après le Cerro Companero (autre attraction de la région) et que les gens parcourent généralement en vélo (bien que nous en ayons croisé que très peu).

C’est un parcours de 25km en boucle qui passe au travers de forêts, le long de lacs et offre de beaux points de vue sur les montagnes alentour. La route passe aussi au pied du fameux hôtel Llao Llao, apparemment le plus luxueux et le plus connu d’Argentine!

C’est d’ailleurs dans cet établissement que s’est déroulée une des premières réunions du G20 qui avait lieu quelques semaines plus tard en Argentine.

Un tel titre nous a bien sûr rendus curieux et nous nous en sommes approchés pour voir à quoi ressemblait ce fameux hôtel de luxe! La réponse est : il ressemble à un grand bâtiment à l’architecture suisse avec un grand golf (ça prend au moins ça!) et une vue à 360° pas pire sur les alentours.

bariloche circuito chico argentine panoramique

Un beau cadre, certes. Mais vous savez quoi? Ça ne nous a même pas fait rêver et on s’est dit qu’on était plutôt bien dans notre Tiny House sans prétention!

Bon, ce qu’on ne nous avait pas dit quand on a loué le vélo, c’est que le circuit n’est PAS plat (on s’attendait à devoir pédaler sur du plat nous!).

Et puis, quand ça monte, ça monte fort! Autant vous dire qu’on a fait pas mal des montées en poussant notre vélo. Le truc bien c’est que les descentes descendent à fond, alors il n’y a pas besoin de pédaler!

Ça ressemblait à un truc du genre : « Après le non-effort, le réconfort! » 😊

bariloche argentine circuito chico lac
circuito chico argentine bariloche

bariloche circuito chico argentine
bariloche circuito chico argentine
bariloche argentine circuito chico lac
bariloche argentine circuito chico lac
bariloche argentine circuito chico lac

Une de nos plus belles rencontres du voyage

C’est lors de cette journée de vélo que nous avons fait une des plus belles rencontres de notre voyage. Ce n’était pas avec une personne, mais avec un chien! Nous avons trouvé « Diego » (nom qu’on lui a choisi) au bord d’un lac à mi-parcours du circuit, juste au-dessous d’un panneau qui indiquait que les chiens étaient ici interdits…

Sans collier, comme la plupart des chiens en Amérique du Sud, mais pas maigre et au pelage brillant, il semblait rechercher la présence de l’humain et s’est couché à nos côtés, semblant lui aussi profiter de la vue sur le lac.

Terminant notre balade à pied auprès de ce dernier, nous avons retrouvé Diego assis près de nos vélos, sur le parking où nous les avions attachés. À peine avions-nous enfourché nos bolides que Diego, près pour le départ, s’est levé et nous a suivis…

bariloche argentine circuito chico lac

Diego 🙂

Avec le trafic sur la route, il était hors de question pour nous qu’il nous suive. Pis d’abord, où était sa maison à ce chien-là ? Nous avons donc essayé de le semer, chose qui a été facile à faire dans la première descente…

Mais très vite, la première montée est arrivée… nous n’avons plus fait les malins! Par contre, il y en a un qui a fait le malin quand il nous a doublés en trottinant : Diego!

On a compris à ce moment-là que ce chien-là nous avait adoptés pour la journée et qu’il serait difficile de s’en défaire.

Il a parcouru les 12.5km restants de la boucle en courant à nos côtés, au début vaillamment, puis à la fin en en bavant un peu plus.

En 12.5km, nous l’avons attendu quand il faisait un petit tour dans le bas-côté, il nous a aussi attendus en retour quand nous faisions nos pauses, se couchant à nos pieds, ou quand on en bavait dans les montées! Nous lui avons enlevé une grosse écharde du coussinet et avons trouvé une source d’eau pour qu’il s’abreuve. Nous l’avons défendu de gros chiens errants qui ne voulaient en faire qu’une bouchée et protégé des camions qui circulaient à vive allure sur la route (nous offrant plusieurs frayeurs!).

Toute cette affection, il nous l’a rendue à 200% en étant un chien modèle, bien élevé, attachant et loyal.

bariloche argentine circuito chico lac

Au courant de la balade, nous l’avons perdu de vue pendant 20 minutes après qu’il ait rencontré un autre chien sur le chemin. Pensant qu’il resterait avec lui, nous nous sommes faits à l’idée que notre chemin ensemble finirait là.

Mais, 500m plus loin, alors que nous nous étions arrêtés à un point de vue populaire, nous l’avons finalement vu revenir (tout content de nous revoir!) et il a repris la route avec nous.

Ne pouvant pas l’emmener avec nous (sa maison est quelque part là-bas), nous l’avons laissé, non sans déchirement, à la maison de location des vélos, où il était libre de décider s’il voulait rester ou repartir.

Bien franchement, ce chien nous a marqués. Cette petite boule de poils tout en muscles nous manque et nous manquera longtemps!

Bonne route Diego!

bariloche argentine vélo circuito chico

Balade à Cerro Cathedral

Notre seconde sortie sportive de la semaine fut de nous rendre au Cerro Cathedral, l’un des plus anciens et étendus domaines skiables d’Amérique du Sud, situé non loin de Bariloche.

Nous avions l’intention d’y prendre le téléphérique pour nous rendre au sommet puis d’effectuer une randonnée sur la crête de la montagne, balade offrant apparemment un très beau point de vue sur les deux côtés de celle-ci.

Absolument rien ne s’est passé comme cela! 😊

Premièrement, il restait trop de neige en haut de la station donc le sentier de la crête n’était pas encore ouvert.

Pas découragés pour autant, on s’est dit qu’on se contenterait de monter en téléphérique pour voir à quoi ressemblait la vue de là-haut puis on aviserait. Mais ça, c’était avant de voir le prix de la montée en téléphérique… 590 ARS = 20$CAD / personne, c’était clairement trop! Là, pour le coup, on s’est découragés!

Steven ne voulant pas se laisser abattre, on a donc remonté les pistes de vélos de descente sur ce qui semble être une piste de ski pendant la saison hivernale, pour aller voir quelle vue on pouvait en tirer.

randonnée cerro cathedral bariloche argentine

Et bien franchement, on a bien fait de faire ça, parce qu’en peut de temps et d’effort, on est tombés sur ça!!

cerro cathedral argentine bariloche paysage panoramique

Plutôt satisfaisant non?!

bariloche argentine cerro cathedral

bariloche argentine lac cerro cathedral
bariloche argentine cerro cathedral lac

bariloche argentine cerro cathedral lac

Une sieste et 1000 photos plus tard, nous avons repris la route vers notre petit cocon sans oublier de faire la pause « réconfort » chez le meilleur glacier que nous ayons trouvé en Argentine : Dolce Rama! (ben quoi, c’est ce qui vient toujours après l’effort non? Aussi petit soit-il…)

PS : Les crèmes glacées en Argentine sont une institution! On n’a pas compris ce qui provoquait un tel engouement, mais une chose est sûre, on en a bien profité! 😊

bariloche cerro cathedral argentine

Balade à cheval à Bariloche

Après le vélo et la marche à pied, il ne restait plus que le cheval! Nous aurons décidément découvert la région de Bariloche par tous les moyens!

Nous avons choisi de réaliser une balade de 5 heures à cheval avec la compagnie Cabalgatas Tom Wesley, non loin de notre Airbnb.

Si la journée a débuté à la queue leu leu avec 15 autres chevaux qui se suivaient cul-à-cul, sans réfléchir, nous déprimant complètement, le groupe s’est vite divisé en deux, nous redonnant un peu le sourire.

Si nous nous serions bien passé des Américains bruyants et non pertinents de notre groupe (ahhhh les touristes!), nous avons tout de même passé un très beau moment sur nos montures.

bariloche cheval argentine

bariloche cheval argentine

Ce fut la première fois pour nous que nous marchions dans l’eau à cheval (ce dernier avait littéralement de l’eau jusqu’au milieu du ventre!) et ce fut une belle expérience.

Riche de notre expérience de la matinée, nous avons pris la tête de la lignée de chevaux en après-midi, lors de la très belle seconde partie de la balade sur le Cerro Companero, nous collant au gaucho qui nous servait de guide, pour avoir un peu l’impression d’être en balade privée et ainsi profiter pleinement de la balade, dans le silence!

5h de cheval, ça fait plutôt mal aux fesses, mais ça en valait la peine. Ce fut encore une belle journée nature, au contact de l’animal (quoiqu’un peu robotisé et blasé à force de faire tous les jours les mêmes promenades), comme on les aime!

bariloche cheval argentine
bariloche cheval argentine

Lors de cette balade, nous avons pu observer la relation des gauchos par rapport aux chevaux, très différente de chez nous. Les chevaux sont considérés comme des outils de travail purs et simples, armés de quatre pattes que leurs cavaliers semblent considérer tous terrains. Ils font passer leurs chevaux à des allures folles dans des endroits où nous serions personnellement descendus de monture. Ces dernières, cependant, répondent au doigt et à l’œil à leur gaucho.

Bref, la relation n’est pas tendre ni affective et les chevaux ne sont d’ailleurs pas du tout proches de l’homme. Recevoir une caresse ou une récompense ne les intéresse pas du tout et Cindy y a d’ailleurs appris à ses dépens quand elle s’est fait croquer le bras par l’un d’entre eux!

bariloche cheval argentine
bariloche cheval argentine

Petite parenthèse relaxation au village de El Bolson

Parce que nous avions lu de belles choses à propos du village de El Bolson et que nous en étions qu’à 2h de route, nous avons décidé d’aller y passer 2 jours au milieu de notre séjour à Bariloche.

El Bolson est un village hippie (il en reste encore beaucoup!) à l’ambiance reconnue « à la cool » où tout le monde s’aime et partage du bon temps dans les chaumières ou au marché artisanal qui se déroule plusieurs fois par semaine sur la place centrale du village.

Nous n’y serions pas restés 6 mois, mais c’est un bon endroit pour relaxer. Les gens y sont sympas, ne se prennent pas la tête et travaillent ensemble à la mise en place de plusieurs initiatives citoyennes et d’économie circulaire intéressantes.

S’il y a plusieurs randonnées nature à effectuer dans les alentours, celles-ci sont difficilement accessibles aux touristes (ce qui explique leur nombre assez faible dans la région). Nous avons donc renoncé à nous lancer dans de grandes expéditions et avons simplement marché les 5km reliant notre auberge jusqu’au centre du village.

el bolson argentine village

Et deviner quoi? Après cet effort, on s’est encore félicités en mangeant une glace! Ce n’est pas notre faute, le glacier était sur le chemin!

C’est aussi à El Bolson que nous avons dégusté une de nos meilleures pièces de viande argentine, dans un restaurant sans grande prétention, pour la modique somme de 10$CAD l’assiette!

viande argentine el bolson
milanesa argentine el bolson

Le reste du temps, nous l’avons passé à notre auberge très plaisante, magnifique maison de campagne style « chalet suisse » construit par une hippie française dans les années 80.

Nous avons profité du grand jardin bordé par la rivière pour jouer dehors avec les chiens ou prendre un cours de yoga en extérieur.

C’est d’ailleurs à cet endroit que nous avons croisé une des seules québécoises de notre voyage, Isabelle, avec qui nous avons bien jasé! Bon, elle vit maintenant en Suisse, mais ça compte pareil! 😊

C’est ainsi que s’est terminée notre découverte de la région des lacs d’Argentine.

Prochaine escale : Puerto Varas au Chili et ses fameux volcans!

bariloche cerro cathedral argentine

CONSEILS PRATIQUES

OÙ DORMIR À BARILOCHE?

  • Tiny House AirBnb : Située à 12km du centre de Bariloche, on peut rejoindre la ville facilement en bus. Il y a un grand supermarché à moins de 1km et une plage d’accès au lac à quelques centaines de mètre. La Tiny House est superbement décorée et très confortable. La taille est idéale pour deux. Les propriétaires sont discrets et fort sympathiques. La cuisine est toute équipée pour se faire de bons petits plats maisons, c’est nikel! On recommande fortement si vous choisissez Bariloche pour vous reposer quelques jours! (Prix : 45$CAD / nuit).
  • Periko’s Youth Hostel : Auberge assez sympathique et tenue très propre. Le propriétaire est sympathique. Il y a des salles de bains privées dans quelques dortoirs. Grande cuisine toute équipée, jardin intérieur fort agréable, ils proposent également le service de laundry pour un prix raisonnable et le service est super rapide. Bref, elle a tout de ce qu’on attendrait d’une auberge et est super bien placée au centre de Bariloche (Prix : 350ARS = 12,40$CAD / personne / nuit en dortoir de 6 lits, petit déjeuner inclus).

OÙ MANGER À BARILOCHE?

  • Glacier Dolce Rama : La meilleur crème glacée que nous ayons dégusté de toute l’Argentine, situé à 2min à pied de la Tiny House, à 12km de Bariloche!
  • Belakay Resto Bar : Petit endroit sympathique, les plats sont simples, pas très chers mais très bons! Goûtez leurs salades, elles sont originales!

INFORMATIONS BARILOCHE

  • Il peut être intéressant de s’arrêter au bureau touristique sur la place centrale de Bariloche pour prendre une carte de la ville et sa région ainsi que les horaires de bus, c’est bien pratique et ils parlent anglais.
  • Juste à côté du bureau touristique, il y a un bureau de vente de cartes de transport SUBE, obligatoires pour prendre le bus à Bariloche. Sinon, plusieurs “kioskos” en vendent en ville.

OÙ DORMIR À EL BOLSON?

  • La casona de Odile : Superbe auberge champêtre à 5km du centre du village dans un cadre magnifique, accessible en taxi ou en bus (même si celui-ci n’est pas très fréquent!) La maison est superbe et confortable, les dortoirs agréables, le petit déjeuner très bon, avec pain et confiture faits maison. Ils vendent aussi la bière qu’ils fabriquent, elle est pas mal. Bel endroit pour relaxer, se promener dans les alentours et faire du yoga (Prix : 2400 ARS =14,10$CAD / personne / nuit en dortoir de 4 personne, petit déjeuner inclus).

OÙ MANGER À EL BOLSON?

  • Restaurant Tomatican : Situé juste en face du parc central de El Bolson, commandez-y “un bife de ojo”, c’est délicieux et pas cher!

COMMENT SE RENDRE À EL BOLSON ?

  • Acheter un ticket de bus à la gare routière de Bariloche, le départ se fait également d’ici. Nous avons voyagé avec la compagnie Via Bariloche (Prix : 215 ARS =7,60$CAD / personne pour 2h de trajet).


 

[/vc_column_text][/vc_column][/vc_row]

2 Commentaires
  • Karine
    Posté à 21:06h, 18 janvier Répondre

    !!! Trop génial vos aventures !!! Que du bonheur ! Merci pour vos partages ! Bisous

  • Gil
    Posté à 08:07h, 19 janvier Répondre

    C’est là que j’irai finir mes jours HAHA !!!
    Avec un chien Oups !
    Encore de belles photos !

Laissez un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Ne rate plus aucun article!

Ne rate plus aucun article!

Abonne toi à la Newsletter, pour recevoir un email à chaque fois qu'un nouvel article est publié.

Vous êtes maintenant abonné!

Pin It on Pinterest