lima taxi pérou

Lima – dernière étape de notre tour du monde

13 février 2019 – Notre arrivée à Lima, la capitale péruvienne, correspondait à la dernière étape de notre tour du monde. Après 11 mois sur les routes à parcourir la planète, il fallait bien que le voyage touche à sa fin. Une dernière étape un peu obligée pour passer par un aéroport nous permettant de rejoindre Montréal, mais qui nous aura encore permis de faire une belle rencontre!

Nous étions relativement fatigués des trajets en bus effectués au cours des 4 derniers mois en Amérique du Sud. La route depuis Paracas aura été relativement calme en comparaison avec les autres parcours au Pérou. Même à ça, nous étions tout de même bien contents à l’idée de ne plus avoir à prendre de bus après celui-là!

Dans les rues de Lima – quartier de Miraflores

Pour notre dernière étape du voyage, nous avons décidé de ne pas terminer dans un dortoir en auberge de jeunesse, mais plutôt de nous offrir un hôtel un peu plus luxueux dans le quartier chic de Lima. C’était la première fois depuis le début de ce long périple que nous décidions de prendre un vrai hôtel (hormis lors de notre passage dans le Delta du Mékong au Vietnam où nous avions été reçus par le parrain de Cindy).

Depuis le terminal de bus de la compagnie qui nous a transporté jusqu’à Lima, nous avons rejoint en taxi notre Bed & Breakfast dans le quartier de Miraflores, l’un des 43 districts de la province de Lima. Il s’agit de l’un des quartiers les plus chics de la ville, avec une grande quantité de restaurants, d’hôtels luxueux et de boutiques.

Nous n’avions pas vraiment de plans pour visiter Lima, ni même d’idées sur ce que l’on pourrait faire dans la capitale péruvienne, si ce n’est visiter un peu la vieille ville et faire un tour le long de l’océan. Il faut dire que la plupart des touristes qu’on avait croisés jusqu’à présent nous avaient dit qu’ils n’étaient pas restés plus d’une journée dans cette ville, la considérant soit trop bruyante, soit trop dangereuse alors on n’avait reçu que peu de conseils sur ce qu’il y avait à y faire.

Nous pensions qu’il fallait se faire notre propre idée sur cette capitale et profiter de ces derniers moments de voyage pour terminer nos sacs avant le retour.

Notre coup de cœur du quartier Miraflores est le Mercado 28, une place parfaite pour tous les gourmands! On y trouve une multitude de tapas et autres délices culinaires tous plus appétissantes les unes que les autres. Il y a foule sur l’heure du midi ou pour les 5@7. On a tellement aimé l’endroit qu’on y est revenu trois fois!

mercado 28 lima pérou
mercado 28 miraflores lima
mercado 28 lima pérou
mercado 28 lima pérou

Centre ville historique de Lima

Pour notre première journée à Lima, nous avons pris un des bus express qui traversent la ville, pour rejoindre le centre historique et visiter à pied les ruelles empreintes d’histoire coloniale.

Comme beaucoup de grosses villes en Amérique du Sud, Lima est vraiment très polluée… On avait déjà fait le constat à Santiago de Chile et, malheureusement, ici aussi la qualité de l’air n’est pas bonne et les détritus dans les rues sont très présents. Ces nombreux constats que nous faisons sur l’état de pollution de notre belle planète depuis le début du voyage nous révoltent. Nous nous questionnons sans cesse sur comment avons-nous pu en arriver là?!

Nous arpentons quelques unes des rues du centre historique, classé au patrimoine mondial de l’UNESCO, où se trouvent notamment la Cathédrale Saint-Jean de Lima et la place San Martin. On retrouve un peu tous les styles d’architecture, de l’architecture coloniale en passant par l’architecture néo-classique d’inspiration française.

Ce jour-là, la place d’arme était interdite d’accès et une foule de policiers était postée partout autour des bâtiments. Mesure exceptionnelle ou chose habituelle? Nous n’en avons aucune idée!

architecture batiment Lima

basilica la merced lima perou
rue lima pérou

cindy pisco pérou lima

Cindy a trouvé le musée du Pisco, la boisson nationale!

police lima pérou
police lima pérou

Rencontre au Gran Teatro Nacional de Lima

Ce soir-là, nous avons un rendez-vous un peu spécial! Récemment, une des personnes qui suit nos aventures sur Instagram a contacté Steven. Nicolas vit à Lima et a vu que nous arrivions en ville, il nous a donc proposé de se joindre à lui pour aller voir un spectacle de cirque présenté au Grand Théâtre National de Lima.

Nous étions un peu méfiants au début, on ne sait jamais avec les messages sur le web. Mais, après quelques échanges par message, Steven a finalement décidé d’y aller avec son instinct et nous avons rejoint Nicolas en début de soirée, à l’entrée du bâtiment.

Nicolas est étudiant en musique et a vécu deux ans à Montréal. Passionné par les arts de la scène, il vient souvent assister à des spectacles dans cette salle. Nous avons passé une superbe soirée en sa compagnie! Il nous a invités gratuitement à assister au spectacle et nous avons pu discuter un bon moment avec lui. Nous adorons ces rencontres vraies, gratifiantes et inspirantes! Nicolas, si tu nous lis, merci encore pour cette belle soirée!

C’est lors du trajet entre la vieille ville et le théâtre que nous nous sommes sentis pour la première et unique fois en insécurité lors de ce voyage. En effet, nous avons effectué ce trajet en taxi, qui a dû, pour nous emmené à la destination demandée, traverser certains quartiers vraiment mal famés de Lima. À la traversée de ces quartiers à l’ambiance particulière voire inquiétante, le chauffeur a même remonté les vitres du taxi et avait des sueurs froides lorsqu’il s’arrêtait à certains feux rouges, s’assurant de laisser plusieurs mètres à l’avant de sa voiture à chaque fois qu’il devait effectuer un arrêt. Disons que son comportement avait de quoi nous inquiéter et que le chauffeur, très gentil cependant, était tout aussi soulagé de nous faire descendre de la voiture à la fin de la course que nous l’étions!

Ce trajet en taxi nous aura fait réaliser à quel point le contraste entre chaque quartier de Lima est saisissant: on passe de quartiers huppés à de véritables ghettos en l’espace de quelques dizaines de mètres…
Il ne nous est bien sûr rien arrivé, mais nous ne regrettons pas de nous être déplacés en taxi sur ce trajet-là…

théatre national lima pérou

Merci Nicolas pour cette soirée!

Dans les rues de Lima – Quartier de Baranco

Le quartier de Baranco est rempli de parcs et de ruelles aux grandes villas. Autrefois, il s’agissait d’un village de pécheurs, qui fut marqué notamment par la guerre entre le Pérou et le Chili en 1881 et un terrible séisme en 1940.

En partant à pied du quartier de Miraflores, nous avons longé la côte, depuis le haut des falaises qui s’effritent, en passant par une piste appelée la Bajada de los Baños, qui permet d’admirer l’océan pacifique. Dans notre cas, “admirer” est peut être un bien grand mot car le temps gris et maussade qui régnait sur la ville ne donnait pas envie d’aller se baigner! 

L’écrivain américain Melville désignait Lima comme étant la ville « la plus étrange et la plus triste au monde ». Avec la météo des derniers jours, on veut bien le croire!

baranco lima pérou quartier

Comme dans beaucoup de villes que nous avons traversées depuis le début du tour du monde, nous avons rejoint un tour guidé (les free walking tour) pour en apprendre davantage sur le quartier de Baranco. Manque de chance, nous sommes tombés sur un guide très mauvais dont les toc de langages étaient insupportables à écouter. Nous avons tenu 15 minutes ! En un an, c’était la première fois que l’on perdait patience face à des explications aussi mauvaises! Dommage pour nous.

On retiendra du quartier les graffitis colorés qui nous ont rappelé Valparaiso au Chili.

tag baranco lima pérou
Le quartier étant fréquenté de personnes atypiques (pour ne pas dire intoxiquées), à la dégaine et aux comportements douteux, Cindy n’était pas à l’aise dans certaines ruelles et nous avons préféré arrêter notre exploration et rentrer nous réconforter avec un café avant de préparer nos affaires pour le lendemain.

café mercado 28 miraflores
café puku miraflores lima

Nos dernières heures à l’hôtel nous auront permis de finaliser nos sacs, vérifier que l’on avait tout de prêt pour le retour à Montréal où nous allions retrouver ce bon vieux Québec!

On ne va pas mentir, nos sentiments étaient mitigés avant de prendre l’avion: nous étions à la fois tristes de mettre un terme à presqu’une année d’aventure et de découvertes et à la fois heureux et soulagés de pouvoir passer à un nouveau chapitre et surtout de pouvoir se reposer!

D’ici quelques heures, nous retrouverions la neige, le froid et l’hiver à Montréal (qui ne nous ont pas manqué on doit l’avouer) mais surtout nos amis, qui eux, nous ont manqué. Quant à Steven, il allait retrouver un rasoir, et ça, c’est pas du luxe!!

stendy trait de fraction
stendy trait de fraction

Alors, tout claquer pour partir voyager pendant un an autour du monde, quitte à perdre tous ses repères et sa pseudo-stabilité financière, est-ce que ça valait le coup?!? On vous répond très bientôt dans notre bilan de voyage!

Merci d’avoir suivi nos aventures jusque-là. On espère avoir réussi à convaincre certains d’entre vous de partir sur les routes, ou tout du moins, à vous avoir fait voyager avec nos photos!

Une chose est sûre, cette étape à Lima n’était que la dernière de ce voyage mais des étapes de voyage, il y en aura d’autres…plein d’autres!

stendy retour montréal

Retour à Montréal, accueillis par notre ami Simon L.!

CONSEILS PRATIQUES

REJOINDRE LIMA DEPUIS PARACAS

  • En bus : Comptez environ 4h de bus. Il y en a plusieurs par jour, qui vous déposent dans le centre ville. Chaque compagnie de bus a son terminus à Lima. Vous pourrez y prendre un taxi pour rejoindre ensuite votre auberge.

OÙ DORMIR À LIMA ?

  • Casa Wayra Bed & Breakfast Miraflores : Un accueil très chaleureux et de bons conseils sur la ville. Le petit déjeuner, servi dans la cour intérieure de l’hôtel, était copieux! La chambre était propre et très agréable! Ça fait du bien de ne pas être dans un dortoir pour une fois 🙂 (Prix : 80$CAD / nuit en chambre privée avec douche et petit déjeuner).

OÙ MANGER À LIMA ?

  • Mercado 28 : Bienvenue dans l’univers du tapas et de la cuisine fusion. Situé au cœur du quartier Miraflores, on retrouve dans ce marché gastronomique, toute la jeune bourgeoisie de Lima qui vient déguster de la fine cuisine du monde entier. Les prix sont équivalents à des tarifs européens!
  • Café Lima: Pour déguster un excellent café dans la vieille ville, c’est un endroit tout désigné! Ils ont plusieurs choix de café péruviens de grande qualité. Le propriétaire, avec qui nous avons eu le plaisir d’échanger, est un fin connaisseur de café et un très gentil monsieur. On vous le conseille!


 

Aucun Commentaire encore

Poster un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Ne rate plus aucun article!

Ne rate plus aucun article!

Abonne toi à la Newsletter, pour recevoir un email à chaque fois qu'un nouvel article est publié.

Vous êtes maintenant abonné!

Pin It on Pinterest